L'ESSENTIEL à dire !

Mon positionnement, mon credo...

samedi 07 juin 2014

                                                                                           (Photo François Notter. Grau d'Agde. Décembre 2014)

L’ECOLE DE LA NUMEROLOGIE HUMANISTE L’ECOLE DE LA NUMEROLOGIE HUMANISTE

 

             L'ESSENTIEL OU L'IMPORTANT 

     DE CE QUE J'AI À DIRE EN CONSCIENCE:

                 (à lire et à relire, si on s'intéresse à la Numérologie !)

 

 

A chacun, chacune, ensuite de se poser les bonnes questions sur sa (cette) pratique.

En fonction de son "niveau de conscience", en fonction de son "ouverture de conscience"...

 

En Numérologie, il n'y a pas que des calculs, du croustillant et du magique !

Il serait temps de grandir un peu, n'est ce pas ?

 

 

- Extraits de mon premier livre "LE GRAND LIVRE DE LA NUMÉROLOGIE" :

(écrit en Mars et Avril 1988)

C'est à dire ce que j'écrivais et publiais déjà il y a plus d'un quart de siècle !...

 

 

Dans le chapitre "INTRODUCTION" :

(toutes les introductions de mes livres ne sont pas secondaires

ou à "survoler" rapidement, elles me semblent essentielles et incontournables !)

 

- p 8 : "Nos amis les Nombres nous transmettent ici une réelle "lumière"

que nous pourrons recevoir si nous ne la bloquons pas derrière la porte fermée de nos peurs

(peur de se confronter à soi-même, peur d'avoir à changer, à évoluer, peur de découvrir

une réalité différente de celle de nos images sécurisantes, etc...)"

 

"C'est l'occasion, pour nous, de prendre conscience de l'importance de nos "petites lunettes" personnelles, teintées par nos expériences, notre environnement culturel et social,

et surtout par notre éducation.

A travers ces "lunettes" (résultat d'un conditionnement général) nous regardons,

nous filtrons et nous analysons cette "réalité" que nous croyons fixe et immuable."

 

- p 9: "L'Homme a, en général, peu accès à cette "face caché de lui-même",

et c'est celle-ci que les nombres nous convient à découvrir !

Ils  nous invitent à sonder nos profondeurs, et à comprendre qui nous sommes réellement."

 

"Les Nombres nous poussent à sortir de notre "sommeil intérieur", et peuvent nous mettre

sur une route moins obscure qui mène vers des "niveaux de conscience" plus élevés.

 

A nous d'utiliser ou non ces possibilités d'initiation et d'ouverture spirituelle.

Nous avons, bien entendu, notre libre arbitre (et nous essayons d'en être fiers),

mais nous avons aussi - chacun à notre manière- un rôle spécifique à jouer dans la vie,

dans cette progression fondamentale sur la voie de la sagesse et de la libération."

 

"Et le hasard ?" me direz-vous, "que fait-il dans tout cela ?"

La réponse, en pratiquant la Numérologie, vient d'elle-même :

En effet, plus s'installe le dialogue avec les nombres, plus le hasard fond comme neige au soleil.

 

Il semble, pour certains, bien utile pour exppliquer (ne pas expliquer !) ce qui n'entre pas

dans leurs critères d'analyse, dans le champ de leur conscience.

Mais, au fur et à mesure de notre cheminement avec les nombres, nous sommes amenés

à reconsidérer sérieusement cette notion-paravent, en réalité peu utile et peu propice

à l'avancement personnel. "Bah ! C'est le hasard !!  et l'on a tout dit..."

 

- p 10 : "Nous avons le choix: Soit être écrasé et subir avec fatalisme les "coups du sort",

les "brimades du destin", soit comprendre, agir, et ainsi aller plus loin que le cadre de base

brossé par notre thème de naissance, progresser au-delà des limites fictives imposées par

notre conditionnement mental, fruit des influences culturelles et sociales liées à notre époque."

 

"En fait, il existe un langage fondamental dans, et au-delà de, la succession de nos épreuves.

Celles-ci ne sont pas sur notre route pour nous nuire gratuitement et sans raison.

Elles sont là, au contraire, pour nous aider à progresser, pour nous donner la possibilité

de nous transformer, et d'évoluer au cours de notre incarnation.

 

Ainsi, un thème "mauvais" ne saurait exister, autant en Numérologie, qu'en Astrologie !"

 

"Les épreuves sur notre route sont des tests, des messages qui nous amènent

à nous poser certaines questions. Lorsque nous essayons de résoudre ces questions

d'une façon ou d'une autre (et pas uniquement à l'aide du mental), nous sommes en train

d'évoluer, d'améliorer quelque chose en nous et autour de nous."

 

- p 11: "Il semble nécessaire de rappeler qu'une interprétation numérologique

ne peut en aucun cas être considérée comme le verdict de je ne sais quel jugement.

Un diagnostic sans appel qui vous emprisonnerait en vous tombant dessus,

comme un coup de massue répressif."

 

"Non ! Trois fois non ! L'interprétation numérologique est uniquement un éclairage,

une aide qui (vous) est proposée.

Il est bien évident que vous avez le droit (et c'est même le devoir de tout être

de ne pas gober tout cru, de ne pas accepter sans digestion progressive,

sans analyse profonde, sans prise de recul)  d'intégrer ou non ces "informations"

vous concernant.

 

En dernier ressort, c'est à vous de décider en vous-même et de piloter votre propre navire.

A personne d'autre ! Le dernier mot sera donc toujours celui de votre conscience profonde."

 

"En effet, la Numérologie n'est pas un distributeur de prédictions "toutes faites", standardisées, prêtes à la consommation, même si parfois elle est malheureusement poussée à le faire...

Devenant ainsi une marionnette tellement ridicule !

Devenant ainsi une "machine à faire parler les cons" (dirait Brassens)."

 

"La connaissance à laquelle nous donne accès la Numérologie peut nous permettre

d'utiliser de façon plus complète nos potentialités individuelles, de mieux gérer notre vie,

et ainsi nous situer avec plus de justesse face à ce monde mouvant qui nous entoure.

 

Une nouvelle vision de nous-mêmes et de notre existence aux reflets multiples.

La possibilité d'une plus grande compréhension du sens de notre vie et des lois qui la régissent."

 

Dans le Chapitre "LE MOT DE LA FIN..."

- p 286 : " La Numérologie n'est pas un jeu... Elle n'est pas neutre. Et sa puissance

"d'investigation" peut causer quelques boulversements chez certains. Prudence donc !

 

La Numérologie concerne la personne humaine avec ce qu'elle a de plus profond

et souvent de plus fragile: le monde de ses émotions, de ses réactions inconscientes,

de ses doutes, de ses espoirs... et de ses peurs.

 

Aussi, modulez vos interprétations. Ne tirez pas, je le répète, de conclusions hâtives

à partir de deux ou trois nombres seulement.

Méfiez-vous des jugements (trop restrictifs) et des apparences ("positives" ou "négatives").

C'est souvent dans ce qui semble être la boue la plus sombre que germent et poussent

les plus belles fleurs...

 

L'important est d'avancer sans se créer d'artificiels obstacles, sans se limiter soi-même

par certaines habitudes de pensée, par une quelconque théorie, ou par des croyances

peu digérées.

 

Tout reste possible (enfin presque !). Il reste aussi la vie à vivre, et le chemin initiatique

qui nous est propre."

 

 

- L'essentiel dans mon 2ème livre.

Extraits de "LA NUMÉROLOGIE HUMANISTE" (écrit en 1990...)

 

- p 15: "La Numérologie humaniste est un enseignement évolutif pour mieux savoir tenir

sa propore barre, pour mieux se réconcilier avec les différentes composantes

de ce monde intérieur si souvent méconnu."

 

"Elle se veut non déterminante, "non cloisonnante".

Par sa démarche globalisante et holistique, elle choisit de favoriser tous les possibles,

tous les élans de mutations, tous les affinages psychologiques et spirituels offerts

à l'Homme d'aujourd'hui."

 

- p 17: "En fait, l'essentiel de la Numérologie ne réside pas dans l'emploi plus ou moins

habile de ses techniques de plus en plus élaborées, de ses grilles de personnalité

et de ses tableaux de transit sans cesse complétés. Mais plutôt DANS L'ESPRIT

dont elle procède, dans la vision de l'Homme et du monde à laquelle elle se réfère,

et la façon dont elle est utilisée."

 

- p 18: "Que l'ombre reste féconde et laisse un peu de place à la lumière de nos coeurs

et de nos esprits.

Que les sombres présages nourris par nos peurs ne nous "collent plus aux méninges",

et s'éloignent de nos écrans intérieurs.

Que les mots prennent vie, et facilitent l'éclosion des fleurs étonnantes d'un futur

passionnant et riche en couleurs."

 

Laissons la parole aux nombres, levons "l'encre" vers de nouveaux paysages

à dimension humaine."

 

- p 20: "Cette Numérologie nous propose surtout de prendre vraiment en main notre propre cheminement, afin de mieux laisser éclore les énergies de notre libre-arbitre souvent oublié...

enlisé qu'il se retrouve dans les marais vaseux de nos routines.

Entrelacée avec notre lucidité négligée, notre confiance en nous-même ségare dans

les trompe-l'oeil de l'Ego en quête d'un Graal ayant pour nom "le vrai sens de notre vie".

 

Cette Numérologie; Prenons-la comme un cadeau du ciel.

Un cadeau lumineux certes, mais un cadeau qui se présente avec de multiples visages.

 

En effet, ce don précieux fait à l'homme est loin d'être neutre...

Il peut se révéler empoisonné dans certaines circonstances et dans les mains de celles

et ceux qui le recoivent sans ouverture d'esprit, sans prise de conscience suffisante,

sans la "vibration intérieure" qui en offre les clés...

Son utilisation peut alors devenir catastrophique, et se situer à l'opposé même des intentions premières qui l'ont mis à disposition."

 

Un puissant outil à double tranchant

"La Numérologie n'est pas, en effet, si innocente qu'elle pourrait en avoir l'air au premier regard.

Elle n'est pas un jeu, ni du mental, ni de l'esprit.

Elle n'est l'objet d'aucun enjeu analytique aux justifications perveres.

 

Il serait ridicule et immature de la considérer comme une nouvelle mode, un nouveau sujet

au goût du jour. Une grosse bulle dont on se devrait de connaître les vagues contours,

afin d'alimenter je ne sais quelle conversation de coktail...

 

Les apprentis sorciers sont déjà trop nombreux en bien des domaines.

Aussi, ne jouons pas les "petits bricoleurs" avec cet outil puissant.

Il pourrait, à être utilisé de façon caricaturale, devenir source de nombreuses perturbations..."

 

- p 21: "Aussi, sommes-nous un fois de plus renvoyés aux motivations, aux pulsions diverses,

aux conditionnements intérieurs, aux schémas de pensée bloqués ou à débloquer,

en un mot à l'ÉTHIQUE personnelle de l'utilisateur.

Ethique qu'il reste à peaufiner sans fin, jour après jour, en érodant progressivement

nos vieilles cuirasses mentales autant que physiques, nos "vieilles peaux",

nos circuits intérieurs ou systèmes d'autoprotection périmés.

 

En fin de comptes (non mathématiques) ce "Don du ciel" est un grand potentiel

qu'il nous reste à gérer ou régénérer sagement, dans le sens de l'Amour et de la Vie.

 

Pour ne plus nous mentir vrai-ment à nous-mêmes."

 

Outil de pouvoir perpétuant l'assistanat, ou tremplin vers l'autonomie personnelle ?

 

"La Numérologie peut, bien évidemment, devenir aussi un outil de pouvoir dans les mains

de celui ou de celle qui la possède, ou croit la posséder.

 

Elle est alors utilisée pour manipuler ceux qui, malléables psychologiquement

et en demande de prise en charge, ou demande affctive voilée, viendront s'y frotter.

 

Au lieu d'être un tremplin de libération, elle ne fait, dans ce cas, que rendre dépendant.

En perpétuant ce processus d'exploitation humaine subtile, elle continue à tuer les germes d'autonomie et d'évol:ution intérieure.

Elle reste génératrice d'angoisse et de peur, en particulier face au futur que certaines

prédictions ou prévisions auront démesurément obscurci."

 

La dépendance mentale s'installe insinueusement.

La grille de la "prison psychologique", avec ses mécanismes d'intoxication subtile

se referme lourdement.

Et les moutons continuent à suivre le grand mouton de tête qui les mène, avec le sourire,

au précipice. Cela, sans complrendre... et sans réagir.

Ce sera de la "faute au ciel" ! Le tour d'horizon est aussi vite effectué (ou effect-tué).

 

Mais où est donc alors passé l'outil qui permet d'avancer de façon plus autonome

et plus lucide vers "l'individuation", vers la prise de conscience d'homme debout ?"

 

"La Numérologie deviendra de que nous en ferons :

 

- Soit un outil de liberté pour une meilleure maîtrise de notre vie. Un moyen d'optimiser

notre libre-arbitre en découvrant les mécanismes et les conditionnements qui orientent

ou colorent nos idées, nos émotions, nos actions, et fabriquent nos choix à notre insu.

 

- Soit un outil de handicap personnel, une fabrique à obstacles fictifs qui ne fera que

nous limiter et nous immobiliser dans une projection, d'autant plus aliénante qu'elle sera

acceptée comme évidente et absolue."

A trop suivre la flèche, on finit par s'y piquer et y rester accroché.

Alors, méfions-nous de ces éventuels désirs de domination, ces "jeux morbides" souvent peu conscients chez nombre de Numérologues, d'Astrologue voire de Psychologues..."

 

p 23:

"Quel intérêt avons-nous à vivre dans le regard de l'autre ?

Cet autre, Numérologue ou Psychologue en tous genres, peut lui aussi être

tout autant perdu dans son "délire intellectuel", dans la comédie de son" théatre personnel".

Ses opinions, quoiqu'il dise, restent teintés par ses propres "lunettes",

d'autant plus si elles sont sales !

Cela, il vaut mieux de pas trop l'oublier...

 

Le Numérologue (et la Numérologie) est donc là pour nous aider, avec pédagogie et finesse.

Il est là pour nous "éclairer", et non pas pour s'imposer à nous par des affirmations

toutes puissantes, directement issues d'un absolu intouchable.

 

Rappelons-nous, en ce qui concerne nos difficultés et nos problèmes face auxquels

nous nous sentons seuls et désemparés:

Il n'y a pas d'épée de Damoclès au-dessus de nos têtes !

Il ne peut y avoir que son image implantée dans notre mental et notre structure émotionnelle.

(Donc: pas d'épée au dessus, mais plutôt en dedans...de notre tête !)"

 

Gardons aussi à l'esprit que la Numérologie ne décrit pas de façon absolue ce qui est,

mais montre coment nous croyons comprendre ce qui est.

 

Il est aussi fondamental, comme le rappelait Edgar MORIN; "d'apprende à nous dédroguer

de notre besoin de certitude"... et de faire confiance à la vie, afin de laisser éclore en nous

ce "soleil inté-rieur" qui a si souvent du mal à libérer ses beaux rayons."

 

Déterminisme ou libre-arbitre: Que faire du futur ?

 

p 25: "En vous décrivant une pièce déjà jouée, avec des rôles prévus ou prédéterminés

le Numérologue ne fera que pré-teinter VOS "lunettes" à SA façon...

C'est à dire, à la façon dont SES "lunettes" sont colorées au moment où il vous influence,

au moment où il vous suggestionne (ou manipule) au sujet de VOTRE futur.

 

Si vous réalisez que ce futur n'est que votre PRÉSENT à venir et celui de personne d'autre,

vous n'éprouverez pas le besoin de le laisser dans les mains d'autrui !

 

C'est à vous, et à vous seuls, de le faire devenir ce que VOUS postulez positivement

par vous-même dès aujourd'hui...

Vivez VOTRE présent (et ce sera un beau cadeau ou présent à vous-mêmes).

 

Prenez conscience des tests et épreuves qui vous sont proposées, ici et maintenant,

comme autant d'obstacles et de tests nécessaires dans le "Grand Rallye" qu'est votre vie.

Prenez pleinement conscience du contenu de ces travaux nécessitant adaptations...

et changements. "

 

p 26: "En réalité, le futur fait peur lorsqu'on constate que l'on n'arrive pas à vivre son présent

de façon satisfaisante.

L'absence d'harmonie dans le vécu personnel renvoie à la chaine des doutes régulièrement entretenus.

Ainsi, vous restez parasité par ce défilé continuel de doutes qui obscurcissent

votre "ciel intérieur", comme autant de nuages indésirables et handicapants.

Ce manque de lumière vous fait alors hésiter ou trébucher sur votre chemin...

 

L'acceptation de la description d'un (votre) futur aux couleurs d'orage, et-ce la meilleure façon

de vous débarasser de vos "vieux clichés", vieilles peurs... et vieilles "lunettes mentales" ?

 

Méfiez-vous lorsque vous vous sentez gourmands de prévisions-drogues !

Vous risquez de vous retrouver embourbé dans cette "glue" psychique qui vous colle

aux baskets, sabote votre conscience, et vous empêche d'avancer...

 

Ainsi, chercher à tout prix à connaître l'avenir (votre avenir) peut finir par vous revenir cher

et ne pas vous rapporter gros ! Cela peut aussi se révéler dangereux en permettant

de donner corps et force à toutes sortes de fatalités limitatives ou schémas aliénants.

 

En fait, ce ne sont pas les circonstances extérieures qui ont vraiment le pouvoir

de vous rendre heureux.

C'est l'équilibre entre vos circonstances intérieures et ce que vos filtres mentaux

laissent décoder de leur relation avec l'extérieur.

 

Les circonstances, dit le sage, n'ont aucun pouvoir sur vous.

C'est votre réponse à leur égard qui compre vraiment (et participe à "votre réalité vécue").

 

A vous d'y voir plus clair. A vous d'adapter plus justement vos réponses en vous dépossédant

de vos "vieilles carlingues encombrantes" et en nettoyant devant votre porte (elle s'en portera

mieux !)

La Numérologie, du moins celle qui est vraiment à votre service, reste à votre disposition

pour vous aider dans ce sens !"

 

p 27: "Dans notre recherche d'harmonie, la chose primordiale qui nous est demandée concerne notre attitude envers nous-même.

A ne plus rester enfermé dans sa" petite bote mentale figée" on découvre l'immensité qui libère...

Passer d'une "prison" (mentale) à une autre est un mécanism à reléguer au passé.

 

Sachez que les nombres et leurs messages symboliques ont le pouvoir de réveiller en nous

le besoin de nous mettre en marche, le désir de nous mettre (enfin) debout !

 

Il importe peu qu'on  vous critique ou qu'on dise du mal de vous.

Donnez cette liberté à l'autre (et aux critiqueurs). Et accordez vous aussi à vous-même

cette liberté de vous croire ou sentir différent de ce qui est dit par ces autres...

 

Ainsi, vous allez découvrir que vous bénéficiez de beaucoup plus de liberté

que vous ne l'auriez cru auparavent.

 

Il ne tient qu'à vous, ensuite, de prolonguer cet élan, de continuer cette progression véritable

sur la voir de la sagesse et de la libération.

 

En fait, le choix vous est toujours donné entre, d'une part, alimenter vos peurs,

protéger vos vieux blocages en vous crispant su vos programmes d'incapacité,

et d'autre part, vous laisser traverser (avec lâcher-prise ?) par de belles énergies d'Amour.

Amour envers soi. Amour pour les autres.

 

Car, si je me dévalorise et me méprise: c'est en réalité cela que j'offre à l'autre, aux autres !

Accepter de s'aimer vraiment devient alors fondamental.

 

Cela ne veut pas dire "n'aimer que soi" et se refermer dans un système d'autosatisfaction

étouffant. Cela signifie tout simplement: Devenir plus disponible à soi-mêrme pour rester

ouvert et disponible aux autres.

Et avoir une conscience plus claire des choses pour créer une meilleure relation avec toutes

nos composantes intérieures et personnelles, et pour offrir une plus grand qualité d'échange

dans notre relation aux autres, et au monde en général.

 

S'ouvrir à d'autres références. Laisser le champ libre à d'autres possibles (plus libres ?)."

 

Ainsi, lorsqu'on a bien ouvert ses petits volets intérieurs, nettoyé ses vitres et enlevé

ses "lunettes" mentales périmées (toutes ?), il devient alors possible de se contempler

avec des yeux neufs, des yeux réveillés... et libérés !

 

Alors, on se trouve ni beau, ni laid, ni supérieur, ni inférieur.

On est heureux de se "voir" vraiment, de se contenter de se trouver "comme on est".

Etre, simplement être... Et toutes ces notions-étiquettes, toutes ces notions-hiérarchies,

ces paravants-jugements de valeurs qui explosent et se dispersent dans le vide...

 

N'oublions jamais que nous sommes tous capables de modifier instantanément

notre échelle de valeur(s).

 

Le drame humain ne va t-il pas plus loin que la frontière imposée par ces illusions auxquelles l'homme s'accroche... et se soumet ?

Aussi, chaque instant peut devenir une occasion de remise en cause de nos grilles de lecture

et d'évaluation périmées, de nos illusions en conserve...

 

Il nous est toujours possible de mieux communiquer Amour et pensées positives aux autres,

en n'appliquant plus directement (t automatiquement ?) nos petits critères figés

à la lecture (filtrée) de leurs actions, de leurs paroles et de leur vie (ou façon de vivre).

 

Aussi, méfions-nous de ces "sillons mentaux", de ces fiagnostics sans appel,

de ces idées fixes, de ces affirmations "qui vont de soi", etc...

Attention aux conditionnements !

 

p 29: En résumé, restons conscient que beaucoup de nos difficultés viennent

de ce à quoi nous nous identifions, de ce dans quoi nous nous emprisonnons.

Nous nous enchaînons en considérant de façon immuable certaines expériences vécues

comme "bonnes ou mauvaises", comme imoprtantes ou pas, comme regrettables ou idéales.

 

Et s'il n'y avait que des expériences, toujours à notre service, toujours utiles.

SI nous savons nous en servir, si nous osons en "tirer de belles leçons"...

pour avancer en conscience ?"

 

Nous oublions très souvent qu'en réalité c'est nous, et nous seuls, qui construisons

mentalement les conditions par lesquelles nous jugons ce qui nous arrive et ce qui nous entoure.

Ces filtres à travers lesquels nous considérons la vie avec ses facilités, mais aussi

ses obstacles, ses difficultés, ses épreuves, réduisent notre champ de vision.

 

Apprenons à nous méfier de nos jugements.

Est-il nécessaire de "juger" autant, et croire nos jugements absolus ?

 

Encore une fois, comprenons que nous avons le pouvoir de changer à tout moment

nos critères d'évaluation, nos valeurs de références, et la couleur de "nos petites lunettes".

 

p 34: "Les nombres sont là comme pour nous dire:

"Ne regardez pas le ciel, la slution est dans vos yeux". "Ne regardez pas seulement l'apparente brillance des autres, la vraie lumière est en vous-même. Elle peut traverser votre coeur,

votre corps et votre esprit".

 

Aussi, nous reste-t-il à ouvrir notre coeur et tout notre eêtre à ce qui est déjà en nous,

et que nous gardons inexploité et immobilisé."

 

Un échange peut être ainsi favorisé entre la présentation et la synthèse d'un thème 

par le Numérologue, et la communication qui s'installe et le feed-back liés au vécu

du demandeur, ainsi qu'aux impressions et émotions que cela renvoit chez lui.

 

Aucun des deux (Numérologue et client) n'a tous les éléments (même si en dernier ressort

c'est au client, au demandeur de décider d'avancer ou non).

S'il n'est pas là pour "faire quelque chose pour lui"... il perd son temps !

 

De cet échange, de cet entretien peut favorablement jaillir une dynamique qui favorisera

ou créra ce "coup de projecteur salutaire", ce déclic motivant, ces conditions (terrain de base) propices à un envol de pensées positives. Une belle piste pour décoller vers d'autres niveaux

de prise de conscience. Tout en gardant bien la "conscience sur terre"...

 

 

- L'essentiel dans mon 3ème livre.

Extraits de "NUMÉROLOGIE ET MIEUX-ÊTRE.

Les Nombres pour votre épanouissement personnel". Genève 1994.

 

p 14. Dans la PRÉFACE :

"Au risque de me répéter, je voudrais encore préciser qu'une étude numérologique sérieuse

et digne de ce nom ne consiste pas à prédire l'avenir, ni à donner je ne sais quel résultat

de courses avant qu'lles ne soient courues.

 

RIEN ne peut être vraiment déterminé à l'avance, sauf dans la tête (et le conditionnement)

de celui ou celle qui se laisse déterminer.

 

RIEN n'est imposé à l'avance, sauf chez celui ou celle qui s'en laisse imposer.

RIEN ne peut être décrit, prévu à l'avance en matière humaine. Car l'être humain n'est pas une machine programmée. Il possède un libre-arbitre... qu'il lui reste à développer et à utiliser plus pleinement.

 

L'engagement dans l'ici et maintenant est notre force.

C'est l'accession à une forme de puissance qui est, elle, réellement à notre portée.

Fuir dans le futur, c'est "entrer en prison".

 

A chacun, chacune de s'autoriser cette liberté intérieure qui caractérise l'humain (debout).

Une liberté libérée des "chaines mentales" du déterminisme et d l'accoutumance

aux "drogues prédictionnelles".

 

Les nombres décrivent des POSSIBLES, invitent à certaines démarches personnelles,

suggèrent des pistes à tenter, éclairent la route choisie. Seulement cela ?

Oui, et c'est déjà beaucoup, c'est déjà très utile et passionnant ! C'est un cadeau du ciel !

 

Les nombres t'invitent à une progression personnelle plus lucide, et à une meilleure confiance

en toi, en tes capacités et tes dons plus ou moins bien connus, plus ou moins bien utilisés.

 

A chacun, chacune, de s'engager pour faire et être de son mieux, pour exprimer

ce qui a de la valeur à ss yeux, et positionner ses choix.

C'est à dire être vraiment honnête avec lui-mêmre et en accord avec ses idées.

 

A chacun, chacune, d'observer, de comprendre, de choisir, en fonction de ses références

et suivant ses propores croyances... et son éthique personnelle.

 

Et j'ose t'encourager à devenir ce que tu es vraiment, c'est à dire un être de lumière,

un être merveilleux et créatif. Vigilant sur la route qui conduit à l'éveil.

 

Merci à nous d'être ce que nous sommes... en train de devenir !"

 

p 23: "A chacun, chacune d'utiliser ses potentialité et richesses, de les faire fructifier

en fonction de ses croyances et suivant ses choix...

 

L'avenir sera ce que chacun de nous en fera, en libérant au fond de lui-même ses potentialités inexploitées, ses énergies les plus bloquées, ses capacités spirituelles les plus oubliées.

Un avenir restant intimement lié, pour tous, à l'ouverture de conscience et à l'éveil de la liberté intérieure en chacun. Sans oublier l'ouverture du coeur...

 

p 568 : "Pour finir, je te souhaite encore de belles découvertes et de joyeuses surprises.

Qu'elles te mènent au-delà des mers de tes habitudes, jusqu'en ton centre essentiel,

au feu de ta vraie puissance, à la lumière de ta vraie nature.

Et que la vie te le rende au centuple !

 

Que le monde meilleur qui est à notre portée voie le jour sans tarder.

L'univers nous a donné rendez-vous. Qu'attendons-nous ?

 

 

L’ECOLE DE LA NUMEROLOGIE HUMANISTE L’ECOLE DE LA NUMEROLOGIE HUMANISTE

 

 

 

 

 

 

 

 

François Notter

François Notter

Créateur de la méthode

Pour en savoir plus...

Mes coordonnées

François Notter

Lavergne 33350 PUJOLS
Tél. +33 (0)5 57 40 77 50
fnotter@francois-notter.com
Voir le plan pour mieux situer Pujols

Mes livres

  • Le Grand Livre de la Numérologie.
    Editons De Vecchi
  • La Numérologie Humaniste.
    Editions Guy Trédaniel
  • Numérologie et Mieux-être.
    Editions Ambre
  • Trouvez les Nombres de votre vie.
    Editions Ambre
  • Ces Nombres qui vous questionnent.
    Editions Véga-Trédaniel
  • Amour et Numérologie.
    Editions Ambre
  • La Numérologie du Bonheur.
    Editions Ambre
  • La Numérologie essentielle et sans calcul.
    Editions Ambre

Mon parcours

Né le 4 Juillet 1950 à Tours (10 h 45), Psychosociologue de formation, Réalisateur de Télévision éducative, en passant par la Naturopathie et l'Energétique, je suis devenu Numérologue en 1988, et aussi, à partir de 2006, Animateur de Tantra et de Coaching Couple.
Marié avec Joëlle Notter depuis 2004 (remariage). Père de 3 enfants. Et à ce jour, 5 petits enfants...

Réalisation : Alliance Réseaux